BIO

Originaire de la région liégeoise (Belgique), Gaël commence à jouer au RBC Avenir de Jupille. Très vite repéré par Yves Perugini, assistant de Niksa Bavcevic, il rejoint le Centre de Formation du RBC Verviers-Pepinster et intègre en 2008,  le noyau de D1 sous les ordres d’Ivica Skelin. En 2009, bien qu’évoluant toujours au RBC Verviers Pepinster, il décroche son premier contrat avec les Spirou de Charleroi.

Dès sa première année dans le basket, il est repris en équipe nationale et il intègre l’équipe U18 pour le Championnat d’Europe (Division A) en Grèce où la Belgique a fort à faire face à l’Espagne, la Grèce, l’Allemagne, la Bulgarie et l’Estonie. Les Belges l’emportent sur l’Allemagne et l’Estonie, match où il se distingue.

En 2010, les Spirou de Charleroi rappelle le joueur où il intégrera le noyau D1 et évoluera en D2 avec l’Essor de Charleroi, équipe qui participera au play-off final. Son coach, Pascal Chouli, va regretter son départ la saison suivante et reconnait en lui le meilleur défenseur de D2 national. Il se fait aussi remarqué en D-league, nouvelle compétion belge

En 2011, il rejoint à nouveau le RBC Verviers Pepinster, saison difficile pour le club et le coach ne prendra malheureusement conscience de ses réelles capacités qu’en fin de saison.

En 2012, nouveau challenge, évoluer à l’étranger …. ! Contacté par Tony Walsh, coach de Mersey Tigers à Liverpool en BBL, Gaël adhère immédiatement à son projet sur le long terme, faire confiance aux jeunes et leur permettre d’évoluer au plus haut niveau de la League anglaise et faire ainsi leurs griffes ! Le coach ne regrettera pas son choix et reconnait facilement les qualités du son joueur. Malheureusement, l’année suivante, le club n’obtient pas sa licence et…

En 2013, il est engagé en Allemagne à Noma Iserlohn et participe à l’accession du club en Pro B. Les règles allemandes limitant les étrangers en Pro B obligent Gaël à chercher un nouveau challenge.

En 2014, il joue avec BSV Wulfen. En 2015, il joue à Hannover Korbjäger e.V. mais une blessure l’écarte momentanément des terrains.

En 2016, il rejoint les rangs de EN Baskets Schwelm. La volonté des responsables du club est de rejoindre dès que possible la Pro B allemande. Fin de saison, les objectifs sont atteints. EN Baskets Schwelm est CHAMPION et retrouve, après seulement une année, la PRO B.